rss F
Accueil du site > Espèces Invasives

Espèces Invasives

imprimer imprimer ]

Une espèce est considérée comme invasive lorsqu’elle est naturalisée dans les milieux naturels et qu’elle constitue une menace pour l’équilibre des écosystèmes naturels ou pour le maintien d’espèces indigènes vivant dans ces écosystèmes. Ce type d’espèce représente un danger soit parce qu’elle accapare une part trop importante des ressources dont les espèces indigènes ont besoin pour survivre, soit parce qu’elle se nourrit directement des espèces indigènes.

Une espèce est considérée comme potentiellement invasive lorsqu’elle est connue pour être invasive sur d’autres territoires ayant des caractéristiques climatiques et écologiques similaires.

Citons en exemple, le Tulipier du Gabon, particulièrement envahissant à Hawaï, qui a été introduit dans les années 1950 à La Réunion où il est resté longtemps inoffensif. En effet, en absence de pollinisateur ces fleurs ne produisaient pas de fruit. Le Tulipier Gabon était alors une espèce « potentiellement invasive » à La Réunion. Depuis une vingtaine d’année, le Z’oiseau blanc a commencé à exploiter les fleurs du Tulipier et est devenu le pollinisateur de cette espèce introduite. Le Tulipier a alors commencé à se répandre sans être planté par l’homme : il s’est naturalisé. Cette espèce risque maintenant de devenir une espèce invasive même si, pour le moment, son impact sur les écosystèmes naturels réunionnais n’est pas aussi développé qu’à Hawaï.


  • Tulipier (S. BARET)

  • Invasion par le Tulipier du Gabon en Polynésie française, Ile de Marau (J-Y MEYER)


Documents à télécharger
 Liste des espèces animales exotiques de La Réunion - décembre 2015 (PDF – 77.5 ko)  Liste des Plantes Invasives de La Réunion - octobre 2016 (PDF – 16.6 ko)
 EchelleInvasibilite_Flore_CBNM2012 (PDF – 7 ko)

Rechercher une espèce invasive