rss F
Accueil du site > GEIR > Les Actus du GEIR > Les Portraits > Rhododendron de Malabar

Rhododendron de Malabar

3 janvier 2022 imprimer imprimer ]

Rhododendron de Malabar

NOM SCIENTIFIQUE : Melastoma malabathricum

TYPE BIOLOGIQUE : Ordre des Myrtales, Famille des Melastomataceae

STATUT A LA REUNION : Espèce exotique insuffisamment documentée, INTERDITE

Il s’agit d’un arbuste buissonnant à feuillage persistant pouvant faire de 1,80 à 2m de haut pour 2m de large. Les tiges sont couvertes de petites écailles ciliées. C’est un plante pionnière rustique pouvant s’adapter à une large variété de milieux. Elle peut se développer de 100 à 2800m d’altitude, dans les écosystèmes ouverts comme les champs et prairies, mais également les bosquets et forêts ouvertes et apprécie les sols riches, humides, supporte la sécheresse et le gel .
ALERTE

M. malabathricum est décrite comme invasive dans plusieurs pays tels que les États-Unis, particulièrement à Hawaï, mais aussi en Indonésie, au Sri Lanka et en Afrique de l’Ouest. Elle pose également problème en Malaisie, pays faisant pourtant partie de son aire d’origine. La présence de Melastoma malabathricum à la Réunion n’est à ce jour pas confirmée officiellement mais elle apparaît comme étant présente dans certains jardins de particuliers et dans les hauts du Sud-Est de l’île. Elle n’a pour l’instant jamais été observée en milieu naturel.

Il est interdit de laisser prospérer sans contrôle cette espèce sur le territoire de La Réunion, selon l’arrêté ministériel du 9 février 2018. Depuis le 11 avril 2019, cette espèce est interdite d’introduction sur le territoire de La Réunion, y compris en transit sous surveillance douanière, d’introduction dans le milieu naturel, de détention, de transport, de colportage, d’utilisation, d’échange, de mise en vente, de vente ou d’achat de spécimens vivants selon l’arrêté du 1er avril 2019 relatif à la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces végétales exotiques envahissantes sur le territoire de La Réunion.

Si vous observez Melastoma malabathricum en milieu naturel n’hésitez pas à faire un signalement en ligne en suivant ce lien.
Si un individu se trouve chez vous, il faut l’éradiquer au plus vite.

Pour toutes informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter au 02 62 40 26 28 ou à l’adresse mail laurence.provot@developpement-durable.gouv.fr.