rss F
Accueil du site > GEIR > Les Actus du GEIR > Les Portraits > L’Hémidactyle africain

L’Hémidactyle africain

3 janvier 2022 imprimer imprimer ]

L'Hémidactyle africain

NOM SCIENTIFIQUE : Hemidactylus mercatorius

TYPE BIOLOGIQUE : Ordre des Squamates, Famille des Gekkonidae

STATUT A LA REUNION : Potentiellement envahissante, INTERDITE

C’est un gecko de taille moyenne (Longueur max. : 12 cm). La coloration générale de fond varie de blanc sale à marron. Ces geckos sont des arboricoles nocturnes ayant un comportement relativement agressif.
ALERTE

Dans l’Océan Indien, il existe trois groupes phylogénétiques pour cette espèce : un groupe endémique de Madagascar, un groupe endémique de l’archipel d’Aldabra (Seychelles) et un groupe à large distribution, sans doute issu de multiples déplacements non naturels via l’activité humaine. Les H. mercatorius présents à La Réunion appartiennent à ce dernier groupe et peuvent avoir été introduits depuis Mayotte, l’île de Mahé (Seychelles), la Tanzanie ou l’Afrique du
Sud. Le groupe phylogénétique présent à La Réunion a été introduit à Mayotte, sur l’île de Mahé (Seychelles) et au nord de Madagascar. La date de la première introduction à La Réunion est inconnue. Sa présence sur l’île est attestée depuis 2010. Pour l’instant, une seule population a été identifiée : elle se situe dans le sud de l’île, sur la commune de Saint Pierre, à environ 40 mètres d’altitude.

Son introduction sur le territoire de La Réunion est interdite selon l’Arrêté du 28 juin 2021. Son introduction dans le milieu naturel de La Réunion est interdite selon l’Arrêté du 9 février 2018.

Si vous observez Hemidactylus mercatorius en milieu naturel n’hésitez pas à faire un signalement en ligne en suivant ce lien.
Si un individu se trouve chez vous, il faut l’éradiquer au plus vite.

Pour toutes informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter au 02 62 40 26 28 ou à l’adresse mail laurence.provot@developpement-durable.gouv.fr.