rss F
Accueil du site > GEIR > Les Actus du GEIR > L’impact d’une fourmi invasive sur le régime alimentaire des lions au (...)

31 janvier 2024 imprimer imprimer ]

L’impact d’une fourmi invasive sur le régime alimentaire des lions au Kenya

Un nouvel article paru dans Science et porté par Kamaru et. al. met en lumière l’impact de l’introduction d’une espèce de fourmis invasive (fourmi à grosse tête, Pheidole megacephala) sur les habitudes alimentaires des lions.
Il explique que cette espèce est à l’origine de la perturbation d’un mutualisme entre l’acacia et une espèce de fourmi locale : La collaboration de ces deux espèces permettait d’éloigner les éléphants et autres herbivores des acacias grâce aux phéromones et piqûres des fourmis. Cependant, l’arrivée des fourmis à grosse tête a fait fuir les fourmis indigènes, rendant les acacias plus vulnérables aux herbivores. Ceci a donc engendré une diminution de la couverture forestière, modifiant ainsi la stratégie de chasse des lions, qui utilisent les feuillages afin de se cacher et surprendre leurs proies.

Cet article est un bon exemple de l’impact des espèces exotiques envahissantes sur les écosystèmes, et notamment les effets de cascade que celles-ci peuvent engendrer.

L’article est consultable sur : https://www.science.org/doi/10.1126...

Crédit photo : Pixabay