rss F
Accueil du site > Evènements > dans le monde > ‘Invasive species in Africa’ at the Convention on Biological Diversity COP 14 (...)

22 novembre 2018 imprimer imprimer ]

‘Invasive species in Africa’ at the Convention on Biological Diversity COP 14 - 27 novembre 2018, à Sharm El Sheikh, Egypte

Les espèces exotiques envahissantes ont des conséquences drastiques sur la biodiversité, la sécurité alimentaire, la santé humaine et animale, et les infrastructures sur le continent africain. Comprendre ces impacts est crucial pour clairement évaluer le coût que présentent les espèces exotiques envahissantes sur les écosystèmes environnementaux, humains et économiques. Afin de surmonter ce challenge écologique et scientifique, les pays signataires de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) ont proposé l’organisation d’un événement scientifique durant le sommet de la CDB, dédié au contrôle de l’expansion des espèces exotiques envahissantes en Afrique. Rendez-vous le 27 novembre 2018, à 13h15, à la Sinai Room, à Sharm El Sheikh, en Égypte !

Cependant, la tâche s’avère de plus en plus difficile au regard de la diversification des moyens de transports aussi bien que de l’augmentation rapide des échanges à toutes échelles géographiques, multipliant ainsi les risques d’expansion des populations d’espèces exotiques envahissantes. En outre, les connaissances scientifiques pouvant se révéler utiles à la gestion des espèces exotiques envahissantes manquent toujours. Par conséquent, les stratégies de prévention de l’introduction et de lutte contre les espèces exotiques envahissantes restent en partie inefficaces, souvent pauvrement évaluées et peu implémentées en fonction du contexte géographique.

L’Afrique a été au cœur des échanges mondiaux depuis plusieurs années. Malgré quelques exemples témoignant de la vitalité des invasions biologiques sur le continent, peu de données existent sur la nature, la distribution, l’historique et l’écologie des espèces envahissants l’Afrique. De telles données sont pourtant plus que cruciales pour le développement et le suivi de stratégies efficaces de gestion des espèces exotiques envahissantes.

En se penchant sur des cas africains, cet événement vise à débattre des conséquences socio-environnementales des espèces invasives autant que des stratégies possibles de contrôle ou de réduction de leurs impacts. Ainsi, les questions suivantes seront adressées :

  • Contrôler les espèces invasives : à quelle échelle ? par quels moyens ?
  • Quels rôles jouent la recherche, l’information et la communication ?
  • Quels outils et méthodes de suivi et de prévention peuvent être utilisés ? L’exemple du Port Autonome de Cotonou.
  • Espèces invasives et réglementations de santé internationale : quels impacts sur les épidémies humaines émergentes et éteintes ?

Voir en ligne : https://www.cbd.int/conferences/2018