rss F
Accueil du site > Espèces Invasives > Les Portraits > La jacinthe d’eau ou pensée d’eau

La jacinthe d’eau ou pensée d’eau

4 juillet 2019 imprimer imprimer ]

La jacinthe d'eau ou pensée d'eau

NOM SCIENTIFIQUE : Eichhornia crassipes

TYPE BIOLOGIQUE : Plante aquatique monocotylédone, ordre des Liliales, famille des Pontedericaceae

STATUT A LA REUNION : Espèce exotique envahissante INTERDITE

La plante aquatique Eichhornia crassipes, plus communément appelée jacinthe d’eau ou pensée d’eau est une herbacée macrophyte monoïque de la famille des Pontedericaceae originaire d’Amérique du Sud.

C’est une plante dont les tiges forment des tapis flottants denses et présentent des fleurs colorées (bleu à rosâtre) à la surface de l’eau.

Introduite à la Réunion comme plante ornementale pour les bassins. Pour rappel, il est interdit de transporter des graines et/ou plantes dans sa valise ou dans sa poche. La seule voie autorisée est le fret.

ALERTE

Cette plante colonise très rapidement les cours d’eau grâce à sa croissance ultra rapide. C’est une des espèces qui croît le plus vite au monde : de 2 à 3 mètres par jour. On la rencontre facilement dans les cours d’eau ainsi que dans les marais comme les cours d’eau douce au niveau du littoral, au niveau de l’Étang du Gol ainsi qu’à l’Étang de Saint-Paul.

À la Réunion, sa graine est introuvable par manque de faune pollinisatrice. Elle se reproduit de manière asexuée, par élongation de stolons.

Cette espèce colonise très rapidement les cours d’eau, bloque la pénétration de lumière sous la surface par croissance de son tapis végétal. Les autres espèces sont étouffées par la jacinthe d’eau. Son pouvoir de développement rapide empêche le développement d’autres espèces. C’est pourquoi elle fait partie des espèces interdites par le nouvel arrêté ministériel de niveau 2 publié le 11 avril 2019 à La Réunion. Il est donc prohibé de vendre, d’acheter et d’échanger la jacinthe d’eau.

Si vous observez une Jacinthe d’eau en milieu naturel ou dans les communes n’hésitez pas à faire un signalement en ligne sur la page https://www.especesinvasives.re/esp... ou à nous appeler.

Si un individu se trouve chez vous, il faut l’éradiquer au plus vite.

Pour toutes informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter au 02 62 94 76 40.