rss F

2 mai 2022 imprimer imprimer ]

Documents et outils

Documents techniques

Cartes avec les zones prioritaires d’actions :

Suite à une demande du département en 2017, les acteurs et gestionnaires de l’environnement se sont concertés pour améliorer la gestion des plantes invasives dans les milieux naturels : sélectionner les endroits où intervenir prioritairment, et ainsi lutter de manière cohérente et efficace, est un enjeu majeur pour la conservation à long terme. Le CIRAD et le Parc national ont coordonné cette action, avec l’aide de nombreux partenaires, pour mettre au point fin 2019 plusieurs cartes qui permettent de localiser les zones prioritaires d’intervention.

  • JPEG - 112.8 ko

    .

Vous pouvez accéder à la note explicative du document en suivant ce lien.

Pour télécharger les cartes —> Priorisation_actions_de_lutte (format Zip - 11.2 Mo), il vous faut un logiciel cartographique de type QGIS, ou les visualiser directement via Carmen où toutes les informations surfaciques disponibles concernant la biodiversité mises à disposition par la DEAL sont dans la rubrique NATURE PAYSAGE BIODIVERSITE .

Documents pédagogiques

Outils pédagogiques pour les scolaires développés par la SREPEN

  • La SREPEN propose de nombreux outils pédagogiques sur les Espèces Exotiques Envahissantes. Retrouvez ci-dessous ces supports :
  • Un livret de sensibilisation (format PDF - 72.1 Mo) Destiné aux enfants, ce livret comprend de nombreux jeux ludiques et pédagogiques.
    JPEG - 15.1 Mo

    Il présente aussi quelques actions à réaliser soi-même pour éviter la propagation des espèces envahissantes.

  • Un guide pédagogique (format PDF - 44.7 Mo) présentant la problématique et la prestation proposée par la SREPEN.
  • Un livret scolaire sur les EEE (format PDF - 2.3 Mo) destiné aux professeurs présentant le contexte de la problématique sur les espèces exotiques envahissantes ainsi que ses impacts sur la biodiversité locale.

Guide_Identification_PlantesEnvahissantes_MethodeLutte_Mayotte_2020 {PDF}Identification des plantes envahissantes et méthodes de lutte à Mayotte

  • L’ONF, en lien avec le Conservatoire Botanique de Mayotte vous propose un guide d’identification des espèces végétales envahissantes à Mayotte et proposent des méthodes de lutte. N’hésitez pas à consulter ce guide. Bonne lecture !

Flyer_AVE2M_Tulipier {PDF}Le Tulipier du Gabon : une espèce interdite sur le territoire

  • L’AVE2M vous propose un flyer sur l’action qu’elle mène sur les Tulipier du Gabon. Cette espèce est interdite sur le territoire par arrêté ministériel. L’AVE2M vous accompagne pour enlever vos Tulipier dans certaines communes. N’hésitez pas à les contacter !

Flyer_SCABE_senecio_tamoides {PDF}Senecio tamoides : une espèce en cours de naturalisation dans les forêts des hauts

  • L’association SCABE vous propose un flyer sur l’action qu’elle mène sur Senecio tamoides. Cette espèce qui commence à ravager les forêts des hauts n’est pas encore interdite par arrêté ministériel mais son ajout est en cours. SCABE organise des chantiers participatifs tous les premiers samedi du mois. N’hésitez pas à les contacter par mail : assoscabe@gmail.com !

  • Vous pouvez consulter ici une vidéo d’une action d’arrachage d’espèces invasives au Maïdo :

Atelier_d_arrachage­_d_especes_invasives­_au_Maido___Facebook­.png

Plaquette_ONF_Agir contre les nouvelles invasions végétales_Nov06 {PDF}Les invasions biologiques : Comment ça marche ? Que faire pour lutter contre ?


Plaquette_DREAL_Stratégie de lutte contre les EEE_2010 {PDF}


Plaquette_NOI_Geckos verts endémiques et invasifs_2014 {PDF}Comment reconnaître un gecko indigène et un gecko invasif ?

  • Nature Océan Indien (NOI) vous propose une clé d’identification facile et pratique pour vous aider, pour cela cliquez sur l’image à droite —> !


Plaquette_SREPEN_Description des fougères indigènes et invasives_2012 {PDF}Plaquette_SREPEN_Réunionnaise, cette fougère ?_2012 {PDF}Fougère australienne : Cette espèce n’est pas celle que vous croyez !

  • La SREPEN vous propose une clé d’identification et une plaquette descriptive pour vous aider !


Un spot vidéo de sensibilisation sur les espèces exotiques envahissantes


Connaissez-vous vraiment les espèces exotiques envahissantes à La Réunion ?


Film_Les EEE à La Réunion_SREPEN_2018


Ailleurs sur le Web

Les espèces exotiques envahissantes, c’est à la radio !

  • Dans La Tête au Carré, l’émission-phare de France Inter, les espèces exotiques envahissantes sont à l’honneur ! Venez en apprendre plus sur les invasions biologiques avec Anne-Geneviève BAGNERES, biologiste, chercheur au C.N.R.S et directrice adjointe de l’Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte (I.R.B.I.), et Frédérique VIARD, directrice de recherche, biologiste marin spécialisée en génétique des populations, à la Station Biologique de Roscoff. Une émission à (ré)écouter ici !

Mais aussi sur internet !

  • Les espèces invasives ont un coût tant financier qu’environnemental. Elles engendrent une perte de biodiversité. L’ONF tente de freiner leurs proliférations. Reportage vidéo dans les forêts primaires de La Réunion. Pour la visionner, cliquez ici.

Et ça passe à la télévision !

  • En Outre-Mer, plus de la moitié des disparitions d’animaux et de végétaux sont imputables aux espèces exotiques envahissantes. La chaîne de télévision La 1ère vous propose un tour d’horizon de ces espèces qui "empoisonnent la vie" de la biodiversité ultramarine française ! Un article complet, avec ses vidéos associées, à retrouver ici !

Et aussi en bande dessinée !

  • Parmi les 12 000 espèces de fourmis recensées à ce jour, certaines intéressent tout particulièrement les chercheurs : les fourmis envahissantes ! Battant tous les records, elles représentent un grand danger pour les écosystèmes et pour l’homme. Frank COURCHAMP, directeur de recherche à l’Université de Paris-Sud et au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), et Mathieu UGETTI, illustrateur, se sont associés pour réaliser La Guerre des Fourmis, une bande-dessinée en 6 épisodes sur ces petites bêtes fascinantes et dangereuses ! À lire absolument ici !

Sans oublier sur YouTube !

  • Les espèces invasives ont un coût tant financier qu’environnemental : elles engendrent une perte de biodiversité notoire et la lutte coûte à la société plusieurs millions d’euros chaque année. À La Réunion, l’ONF tente de freiner leurs proliférations. Un reportage à visionner ici !


Bulletins professionnels & Magazines périodiques

Le Bulletin de l’OEPP, c’est à découvrir ici !

  • L’Organisation Européenne et Méditerranéenne pour la Protection des Plantes (OEPP) vous propose chaque mois une newsletter gratuite sur les événements phytosanitaires (ex. épidémies de pestes, méthodes diagnostiques, plantes-hôtes). Ce bulletin d’information se concentre sur la régulation des pestes végétales (y compris les plantes exotiques envahissantes) aussi bien que sur les pestes émergentes qui pourraient présenter un risque.

Les Lettres d’actualités de l’IUCN, c’est à découvrir  !

  • L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN) vous informe régulièrement de ces actions pour la préservation de la biodiversité à travers ces lettres d’actualités. Ne manquez rien des avancées de ses projets, de ses positions et recommandations et des récents événements auxquels l’IUCN participe au sein de son réseau mondial !

Pour lire le bulletin Fédé.com de la FDGDON, rendez-vous ici !



Des éléments de recherche

  • Pour accompagner le traitement des déchets de plantes exotiques envahissantes, le Centre de ressources sur les EEE (co-piloté par le Comité français de l’UICN et l’Office français de la biodiversité), en collaboration avec SUEZ, vient de publier un guide technique.
    Sa réalisation a mobilisé un comité de relecture associant une vingtaine de structures impliquées dans la gestion des EEE, en métropole et en outre-mer.
    S’adressant principalement à un public en charge de la réalisation d’interventions de gestion d’EEE (gestionnaires d’espaces naturels, associations, aménageurs, bureaux d’étude, établissements publics, collectivités), aux gestionnaires de déchetteries et d’installations de traitement, ainsi qu’aux entreprises du paysage et de travaux publics, ce guide rappelle la règlementation en vigueur et les obligations de valorisation des déchets de plantes exotiques envahissantes.
    Il présente, sous la forme de fiches pratiques, les modes de traitement possibles en fonction des espèces végétales concernées, leurs avantages, leurs limites, les expérimentations réalisées et les préconisations de biosécurité applicables lors des différentes étapes de traitement pour limiter les risques de dispersion de ces espèces.
    Un tableau récapitulatif présentant les modalités de traitement pour une soixantaine d’espèces de métropole et d’outre-mer est proposé dans la dernière partie de l’ouvrage. Une version numérique de ce tableau sera enrichie et mise à jour régulièrement sur le site du Centre de ressources EEE, en fonction des nouvelles informations disponibles.
    Toutes les parties-prenantes sont invitées à partager les résultats de leurs expérimentations de méthodes de traitement auprès du Centre de ressources, pour alimenter la base de connaissances disponible en ligne ICI
  • Une Péluse de Schweigger a été capturée et identifiée le 20 octobre 2020 à Saint-Leu. Maintenant interdite d’introduction sur le territoire, vous pouvez retrouver dans ce document de recherches menées par l’OFB et Nature et Patrimoine, les éléments qui ont permis l’identification de cette espèce, ainsi que son caractère potentiellement envahissant.
  • La caractère envahissant du Chat domestique n’étant plus à prouver, depuis 2015, des travaux sont maintenant menés afin de mesurer l’impact de sa prédation sur les écosystèmes urbains et périurbains. Dans ce document, vous pourrez lire un travail dirigé par Sarah CACERES de l’OFB sur la prédation suspectée du Chat domestique sur le Tourterelle malgache à La Réunion.
  • Les espèces invasives peuvent être introduites par de multiple manières. Le transport par conteneur est une voie privilégiée pour certaine espèce, par exemple l’agame des colons (Agama agama) . Dans cette brève, Jean-François Cornuaille de la BNOI, nous rapporte son expérience avec le lézard des murailles (Podarcis muralis) et insiste sur la nécessité des détections précoces pour la prévention des espèces invasives.
  • L’espèce invasive de vers plat Obama nugara est présente ici à La Réunion. Il s’agit de la première détection de l’espèce en Afrique. Originaire d’Amérique du Sud et déjà invasif en Europe, c’est à Petite France (Saint-Paul) et La Plaine des Grègues (Saint-Joseph) qu’ils ont été aperçus. Ces deux lieux étant éloignés l’un de l’autre, cela suggère que l’espèce est présente sur une grande partie de l’île. Une analyse moléculaire suppose que cette espèce vient d’Europe. Jean-Lou Justine du MNHN qui a travaillé avec plusieurs partenaires et notamment ARBRE, une association locale, membre du GEIR, vous explique dans cette publication plus en détails les résultats de ses recherches (en anglais).
  • Les espèces invasives sont considérées comme l’une des causes majeures de perte de biodiversité à travers le monde. De plus, la gestion des plantes invasives est chère et compliquée ; plusieurs facteurs doivent être gérés dans cette lutte et beaucoup d’acteurs différents entrent en jeu. Il faut donc avoir une approche stratégique qui s’accorde avec la gestion des espèces invasives et priorise les différentes interventions. La Réunion qui est soumise à l’invasion de plantes exotiques est alors un bon sujet pour l’étude des espèces invasives. En effet, beaucoup de plantes introduites s’y sont largement naturalisées menaçant la biodiversité locale, notamment dans le Parc National. Une étude y a été faite, combinant l’avis de plusieurs experts qui travaillent à La Réunion pour identifier les espaces prioritaires et priorise les plantes invasives à éliminer. Retrouver la publication de Pauline Fenouillas et al (en préparation) ici (en anglais).
  • La Réunion a la plus large surface de végétation intact de l’archipel des Mascareignes mais le reste des espaces naturels est sous la menace des espèces exotiques envahissantes. Pour pouvoir agir sur ces espaces, il est nécessaire de quantifier le degré d’invasion des plantes exotiques envahissantes à La Réunion. Grâce à la collaboration de plusieurs chercheurs et chargés de mission de l’île, par la combinaison de données existantes avec les connaissances des experts, la première carte, 250x250m, de degré d’invasion à l’échelle de l’île a été développée. Vous trouverez les techniques et méthodes qui ont été utilisées et globalement tout le cheminement qui a permis de réaliser cette carte dans la publication de Pauline Fenouillas et al ici.
  • Retrouvez le Guide de reconnaissance et de gestion de 16 espèces végétales exotiques envahissantes sur Europa et/ou Tromelin (îles Eparses), proposé par Jean Hivert. Vous y trouverez un guide pour les plantes suivantes :
    - Europa
    • Cenchre épineux (Cenchrus echinatus)
    • Fataque (Megathyrsus maximus)
    • Brède caya (Arivela viscosa)
    • Choca (Furcraea foetida)
    • Sisal (Agave sisalana)
    • Ricin (Ricinus communis)
    • Morongue (Moringa oleifera)
    • Tamarin (Tamarindus indica)
    • Filao (Casuarina aquisetifolia)
    • Cocotier (Cocos nucifera)
    - Tromelin
    • Ti trègle (Oxalis corniculata)
    • Panicum (Panicum pseudowoeltzkowii)
    • Lépidium (Lepidium englerianum)
    • Jean robert (Euphorbia hirta)
    • Aloès amer (Aloe vera)
    • Cactus sémaphore (Consolea falcata)
    • Cocotier (Cocos nucifera)
  • L’île de La Réunion observe un territoire qui présente un relief très accidenté et une grande diversité de microclimats ce qui lui permet d’héberger une riche biodiversité. Ce constat s’applique particulièrement à sa flore qui présente 871 espèces de plantes indigènes dont 246 sont strictement endémiques de l’île, soit 28 % d’endémisme. Des chiffres auxquels s’ajoutent 856 espèces exotiques identifiées, pour un total estimé à 2000 espèces. Parmi ces espèces exotiques, certaines sont qualifiées d’envahissantes ou de potentiellement envahissantes, et constituent la principale menace des écosystèmes réunionnais. C’est dans le cadre du POLI que la DEAL et le CBNM ont mis en place ce stage, dont le but est de réaliser un travail d’enquête centré sur 56 espèces potentiellement envahissantes interdites et peu ou pas encore présentes à La Réunion. Ceci dans le but de permettre une meilleure connaissance de la présence et de la répartition de ces dernières à la Réunion. Deux autres missions consistent également en la rédaction de fiches descriptives et de clés d’identification centrées sur ces espèces, à destination respectivement du grand public et des professionnels de la lutte contre les invasives. Au cours de ce stage, 20 espèces ont concentré des données assez solides pour donner suite à des investigations de terrain, permettant notamment l’identification de 42 nouvelles stations et la découverte de la présence de 2 espèces sur l’île. Par ailleurs, 11 fiches descriptives et 3 clés d’identifications ont été élaborées au cours de ce stage. Retrouvez le rapport de ce stage réalisé par Alex Prunet ici.

Base de données bibliographiques

La base bibliographique de l’IUCN à interroger  !

  • Avec près de 600 références sur les espèces exotiques envahissantes, la base bibliographique de l’IUCN contient toutes les informations concernant les collectivités françaises d’outre-mer à ce sujet, parmi lesquelles des publications scientifiques, des communications à des colloques ou des rapports.

La Global Invasive Species Database (GISD), une autre initiative de l’IUCN, à découvrir ici !

  • Gratuite et en ligne, la base de données GISD est une source d’information incroyable sur les espèces exotiques envahissantes qui impactent négativement la biodiversité. Cette base de données cherche à accroître la sensibilisation du public sur cette problématique et à faciliter les activités de prévention et de gestion en proposant des retours d’expérience. En outre, les informations de la GISD couvre tous les groupes taxonomiques, des micro-organismes aux animaux et plantes !

Des revues spécialisées produites par le REABIC à feuilleter ici !


Portfolio :



Documents à télécharger :
 Plaquette_ONF_Agir contre les nouvelles invasions végétales_Nov06 (PDF – 620.9 ko)  Plaquette_DREAL_Stratégie de lutte contre les EEE_2010 (PDF – 790.2 ko)
 Plaquette_SREPEN_Description des fougères indigènes et invasives_2012 (PDF – 2.3 Mo)  Plaquette_SREPEN_Réunionnaise, cette fougère ?_2012 (PDF – 2 Mo)
 Plaquette_NOI_Geckos verts endémiques et invasifs_2014 (PDF – 2.8 Mo)  Flyer_AVE2M_Tulipier (PDF – 5.3 Mo)
 Guide_Identification_PlantesEnvahissantes_MethodeLutte_Mayotte_2020 (PDF – 8.3 Mo)  Priorisation_actions_de_lutte_-_note_explicative (PDF – 1.4 Mo)
  Un livret scolaire sur les EEE (PDF – 2.3 Mo)  livret_SREPEN_Enfant (PDF – 72.1 Mo)
  Un livret de sensibilisation (PDF – 72.1 Mo)   Un guide pédagogique (PDF – 44.7 Mo)
 Flyer_SCABE_senecio_tamoides (PDF – 5.5 Mo)  Caceres_et_al-_-_2021_-_Predation_suspectee_a_La_Reunion_du_Chat_domestiqu (PDF – 496.2 ko)
 Preprint_-_Justine_et_al_-_Obama_nungara_in_La_Reunion_-_BioRxiv_2022 (PDF – 339 ko)  FENOUILLAS P., AH-PENG C., AMY E., BRACCO I., DAFREVILLE S., GOSSET M., INGRASSIA F., LAVERGNE C., LEQUETTE B., NOTTER J.-C., PAUSE J-M., PAYET G., PAYET N., PICOT F., POUNGAVANON N., STRASBERG D., THOMAS H., TRIOLO J., TURQUET V., ROUGET M. 2021. – Quantifying invasion degree by alien plants species in Reunion Island. Austral Ecology 46(7) : 1025-1037 (PDF – 3.6 Mo)
 FENOUILLAS P., AH-PENG C., AMY E., BRACCO I., CALICHIAMA L., CAZAL E., GOSSET M., INGRASSIA, F., LAVERGNE C., LEQUETTE B., NOTTER J.-C., PAUSÉ J-M., PAYET G., PAYET N., PICOT F., POUNGAVANON N., STRASBERG D., THOMAS H., TRIOLO J., TURQUET V., ROUGET M. (en préparation) Where to prioritise alien plant clearing? A case study from Réunion island. Conservation Biology/Journal of Applied Ecology (PDF – 8.6 Mo)  HIVERT J., 2021. – Guide de reconnaissance et de gestion de 16 espèces végétales exotiques envahissantes sur Europa et/ou Tromelin (îles Éparses). Version 2021.2. Document technique non publié. Conservatoire Botanique National de Mascarin, Terres Australes et Antarctiques Françaises, 58 p. (PDF – 8.6 Mo)
 PRUNET A. 2021. – Suppression des espèces de flore interdites à l’entrée sur le territoire à la Réunion. Restitution orale, stage de Master 2 Ecologie Végétale et Environnement, Université de Toulouse III, DEAL Réunion et CBN-CPIE Mascarin. Support PowerPoint, 30 p (PDF – 6.5 Mo)  2007_Cornuaille_2012_Introduction_lezard_Podarcis_muralis (PDF – 111 ko)
 2021-Cornuaille-al-pelcas (PDF – 443.6 ko)