rss F
Accueil du site > En pratique > Actions de communication

Actions de communication


La lutte contre les espèces invasives est l’affaire de tous. Sans la population réunionnaise, il est très difficile de réussir la mission première du GEIR qui est de préserver la biodiversité indigène et endémique de l’île. Durant les dernières années, cette lutte a manqué d’une communication claire et homogène pour mobiliser les habitants.

Afin de palier à cette problématique, Les membres du GEIR se concertent régulièrement pour mettre au point des supports et outils de communication pertinents et pédagogues.

Vous pouvez consulter ces supports et outils de communication sur cette page.

 imprimer imprimer ]

Le POLI c’est quoi, le POLI c’est qui ?

Après l’enquête de notoriété destinée à évaluer le niveau de connaissance de la population réunionnaise, un autre support de communication était important à réaliser : Une synthèse propre, claire et concise du POLI, Plan opérationnel expliqué en 40 pages que vous trouverez dans la rubrique la stratégie réunionnaise. L’idée était de résumer le document technique pour que les décideurs (élus, directeurs etc.) puissent se l’approprier rapidement et prendre les meilleures décision possibles, sans avoir à lire l’intégralité du gros document. Cette synthèse a été réalisée en étroite collaboration entre l’agence de communication BARACOM et les membres du COPIL-POLI. Vous pouvez télécharger cette synthèse en bas de cette page ou en cliquant sur la page de couverture ci-après. Si vous souhaitez avoir le document (...)
lire la suite

Bilan de l’enquête sur les opinions des Réunionnais concernant les espèces invasives

Suite au POLI 2 (2014 - 2017), les membres du COPIL-POLI, acteurs principaux dans la lutte contre les espèces invasives, en lien avec les membres du GEIR, ont soulevé le manque de communication évident concernant les espèces exotiques envahissantes. Avant de lancer des actions de communication pour palier à ce manque, il est primordial d’évaluer le niveau de connaissance de la population réunionnaise, et surtout, de savoir le niveau de perception de ce sujet d’importance par l’ensemble de l’île. C’est dans ce but qu’une enquête d’opinion a été réalisée début 2020, par l’agence Pigé !, appuyée par le prestataire de communication BARACOM (agence chargée de réaliser le plan de communication triennal). L’enquête a été réalisée via une plateforme internet, sur plus de 530 réunionnais âgés de 15 à 80 ans, (...)
lire la suite

Un prospectus pour les détenteurs d’un stock commercial

Depuis avril 2019 un arrêté ministériel interdit 153 plantes. Cette liste comprend 59 plantes invasives déjà présentes sur le territoire et 94 plantes pas encore arrivées à La Réunion. Une attention très particulière doit être portée sur ces espèces afin de limiter au maximum l’invasion. Afin d’informer les professionnels du monde végétal de cette nouvelle reglementation et des espèces concernées, l’ONCFS et l’AFB, en partenariat avec le Ministère de la transition écologique, ont mis au point une brochure qui reprend la réglementation pour les particuliers et des photos de ces plantes nouvellement interdites. La DEAL a également confectionné un prospectus afin d’informer l’importance de déclarer son stock commercial auprès de la prefecture de La Réunion avant le 11 octobre 2019, comme le veut l’arrêté (...)
lire la suite

Le communiqué de presse du CEB

Le plan opérationnel de lutte contre les espèces invasives (POLI) 2019-2022 est déjà bien engagé et plusieurs actions ont déjà été menées. Le CEB a pris acte, ce mardi 10 septembre 2019, de son contenu technique définitif et a délibéré favorablement sur les conditions de bonne réussite qui permettront sa mise en œuvre optimale. Au-delà du comité lui-même, chacun de ses membres est concerné directement pour faciliter l’action selon sa compétence. Le communiqué reprend des exemples d’action ainsi qu’une partie des conditions de bonne réussite pour sa mise en oeuvre. N’hésitez pas à le consulter et à le partager ! Lien vers le communiqué de presse Lien vers le site du (...)
lire la suite

Un spot de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes pour les voyageurs aériens !

L’introduction sur le territoire de La Réunion de tout ou partie de végétaux frais par la voie postale ou dans les bagages des voyageurs aériens et maritimes est strictement interdite. Néanmoins, la voie « passagers » des lignes aériennes commerciales est toujours identifiée comme une voie d’introduction active de ravageurs de culture, de pathogènes et d’espèces invasives des milieux naturels. Dans ce contexte, la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL) de La Réunion a fait réaliser un spot vidéo destiné à être diffusé au sein des avions de lignes commerciales afin de sensibiliser les voyageurs à la réglementation en vigueur concernant ces introductions et aux conséquences néfastes rapides de l’arrivée de nouvelles espèces exotiques envahissantes sur l’île. Bon visionnage ;) (...)
lire la suite

Le Comité de l’eau et de la biodiversité se mobilise contre les espèces invasives

Une séance plénière du comité de l’eau et de la biodiversité de La Réunion (CEB) s’est déroulée le mercredi 27 juin 2018 à l’Hôtel de Région et a notamment débattu du renforcement nécessaire de la lutte contre les espèces envahissantes sur notre île. Comme lors du Bureau préparatoire, le 30 mai 2018, les membres ont souligné l’urgence de mobiliser l’ensemble de la société réunionnaise sur le sujet des espèces invasives, pour sauvegarder les milieux naturels de La Réunion. Une prise de conscience massive apporterait un soutien décisif à la mobilisation politique forte et aux équipes techniques toujours plus nombreuses, à l’œuvre depuis déjà plusieurs dizaines d’années. Chacun est en mesure d’agir concrètement, à son échelle. Le CEB, créé il y a moins d’un an en application de la loi biodiversité de 2016, pour (...)
lire la suite

Campagne de sensibilisation à l’impact des déchets sur les oiseaux de La Réunion

Cette campagne mise en œuvre par le Conservatoire d’Espaces Naturels de La Réunion, de mai 2012 à août 2012, avait pour objectif double de sensibiliser les publics à la problématique des déchets dans les milieux naturels et leurs conséquences sur l’avifaune locale et de les inciter à ramener avec eux leurs déchets lors de leurs sorties dans les sites naturels avec des moyens innovants de sensibilisation et de communication (sketchs sur les aires de pique-nique, pièce de théâtre auprès des scolaires). Pour en savoir plus : http://www.gceip.fr/avifaune-dechets/
lire la suite