rss F
Accueil du site > En pratique > Acquisition de connaissances > Observation d’une proie inédite chez le Busard de Maillard : le grand gecko (...)

5 octobre 2018 imprimer imprimer ]

Observation d’une proie inédite chez le Busard de Maillard : le grand gecko vert de Madagascar

Le Busard de Maillard, Circus maillardi, est le seul rapace endémique nicheur de l’île de La Réunion. Avec le Busard de Madagascar et le Busard Maure, il fait aujourd’hui partie des espèces de busards les plus menacées dans le monde.

Le régime alimentaire du Busard de Maillard est varié. Il consomme des proies de petite taille, variant en fonction des habitats fréquentés, mais la majorité de son régime alimentaire semble constituée de petits mammifères introduits sur l’île, d’oiseaux et, dans une moindre proportion, de reptiles introduits comme indigènes. Pendant la période d’élevage, les adultes alimentent leurs jeunes pendant au moins deux mois après qu’ils aient quitté le nid, soit au sol, soit en vol.

Sur la commune de Sainte-Suzanne, en décembre 2016, un passage de proie entre un mâle adulte et un jeune Busard de Maillard à l’élevage a été observé. La proie est un grand gecko vert de Madagascar, Phelsuma grandis. À notre connaissance, aucun cas de prédation du Busard de Maillard sur cette espèce introduite et envahissante n’avait été rapporté jusqu’alors !

Busard de Maillard et grand gecko vert de Madagascar

Voir en ligne : Notes d’observation de Caceres et al. (2018), publiées dans le volume 9 des Carnets scientifiques de l’océan Indien occidental