rss F
Accueil du site > Actions de gestion > Actions mises en oeuvre > Lutte contre le Bulbul orphée ou Merle de Maurice

13 mars 2015 imprimer imprimer ]

Lutte contre le Bulbul orphée ou Merle de Maurice

Le Bulbul orphée, appellé aussi Merle de Maurice (Pycnonotus jocosus, famille des Pycnonotidés), espèce originaire de l’Inde et de l’Asie du Sud-Est, a été introduit depuis Maurice à La Réunion en tant qu’oiseau de cage en 1972 (Barré & al., 1996). Elle est depuis devenue extrêmement envahissante (Soubeyrann & al. (coord.), 2011).
L’espèce ne présente pas de dimorphisme sexuel. Le plumage de la tête, de la nuque et du dos est de couleur noire. La tête est surmontée d’une huppe dressée noire. Les joues sont tachetées de rouge et de blanc. Les parties ventrales sont blanches et le plumage des sous-caudales rouges (Barré & al., 1996 ; Probst, 2002).
L’espèce fréquente toutes sortes de milieux. Elle est commune sur toute l’île, dans les jardins, les vergers, les milieux anthropisés (Barré & al., 1996). Néanmoins elle ne se cantonne pas aux milieux anthropisés et pénètre dans les forêts, y compris dans les formations indigènes (Mandon- Dalger & al., 1999) et on la trouve jusqu’à au moins 1600 mètres d’altitude (Probst, 1999). A La Réunion, le merle de Maurice est principalement frugivore et facilite la dissémination de certaines espèces végétales envahissantes (Mandon-Dalger, 2002 ; Mandon-Dalger & al., 2004). Il se nourrit également d’insectes, de graines et de couvées d’autres oiseaux (Barré & al., 1996).
Ce gibier est la seule espèce dont la chasse est autorisée dans le département à être également considérée comme un organisme nuisible aux végétaux.

Action menée par la Fédération contre le bulbul orphée :
Le seul moyen de lutte autorisé tout au long de l’année étant le piégeage des adultes, la Fédération Départementale des Chasseurs en partenariat avec la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles (FDGDON) de La Réunion a mis vingt cages à pièges agréées à la disposition des chasseurs volontaires. Ce moyen est réglementé et sous le contrôle de la Brigade de la Nature Océan Indien et de l’Unité Santé des Végétaux.
Dans la même lignée, durant la fête de la chasse et de la nature, les 8 et 9 novembre 2014, la fédération a proposé une dégustation du merle, permettant au public de découvrir la comestibilité de ce gibier. Cette initiative a eue un vif succès, beaucoup ignorait que ce dernier pouvait être consommé.

Action menée par la FDGDON dans le cadre de la lutte obligatoire :
Le merle de Maurice fait l’objet d’une lutte obligatoire par Arrêté préfectoral. Le seul moyen de lutte autorisé tout au long de l’année est le piégeage des adultes. La FDGDON met en oeuvre cette lutte et propose un service de location de cages pièges agréées aux agriculteurs.

pour plus d’info : http://www.fdgdon974.fr/spip.php?ar...

Autres rubriques à consulter :
- réglementation : http://www.especesinvasives.re/stra...
- espèces invasives (fiche descriptive) : http://www.especesinvasives.re/espe...


Documents à télécharger
 FDGDON - Bulbul orphée (PDF – 371.8 ko)  La_Lettre_du_Chasseur_Reunionnais_no14 (PDF – 755.1 ko)